AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ross Creek vous a ouvert ses portes le 23 mars 2018. La petite ville vous attend.
Submergez-nous dans votre créativité !
Nous tenons à vous remercier chers membres de nous être fidèles.
Sans votre support et votre chaleurosité, le forum ne serait pas ce qu'il est. Merci !

Partagez | 
 

 trapped in the cage of my own emotions — lili

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Métamorphe

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 30
Localisation : France

MessageSujet: trapped in the cage of my own emotions — lili  Ven 2 Nov - 18:53



Charlee Leigh Westlingi try to remember, but when everything is coming back to me i feel like my memory is paralyzed15 anshétérosexuellemétamorpheocelotimpartiale & loyale & ruséesusceptible & anxieuse & inaccessible10 oct. 2003Oban, EcosseSophia Lillis (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches. (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches. (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches. (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches. (f/m) intitulé du lien ▬ un petit résumé pour exprimer tes idées à propos de ce lien que tu recherches.What about my story ?
Une brume épaisse et oppressante enveloppait la petite ville d'Ecosse, accentuant encore l'atmosphère déjà mystérieuse et lugubre. Une petite voiture rouge parcourait la Soroba Road, dans la  nuit froide d'octobre, en direction du Lorn and Islands Hospital. Au volant, un homme d'une trentaine d'années, à la chevelure et à la barbe roussâtre, s'efforçait de rouler à la vitesse indiquée malgré les plaintes de son épouse, le ventre arrondi indiquant l'accouchement imminent. Elle s'agrippait avec toute l'énergie dont elle était encore capable à la poignée qui surmontait la vitre, le visage crispé et rougi. C'est dans les minutes qui suivirent, précisément à 20h02 que la petite Charlee Leigh Westling poussa son premier cri. La suite.

(terminé)goodbye to these bad memories greeting to this new life — feat. arya and belladone
(en cours)hi lost creature — feat. arya and lewis
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Charlee L. Westling le Dim 25 Nov - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Métamorphe

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 30
Localisation : France

MessageSujet: Re: trapped in the cage of my own emotions — lili  Ven 2 Nov - 18:56

FAMILYDan Keith Westlingthe missing fatherSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Aileen Henley Bushthe toper motherSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Ellen Westlingthe selfless grandmotherSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom Nomintitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Charlee L. Westling le Ven 9 Nov - 17:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


Métamorphe

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 30
Localisation : France

MessageSujet: Re: trapped in the cage of my own emotions — lili  Ven 2 Nov - 18:57

GIRLSArya Roseburymy soul sisterSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom Nomintitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom Nomintitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom Nomintitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Charlee L. Westling le Mar 27 Nov - 16:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Métamorphe

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 30
Localisation : France

MessageSujet: Re: trapped in the cage of my own emotions — lili  Ven 2 Nov - 19:05

BoysPrénom Nomintitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom Nomintitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom Nomintitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom Nomintitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Charlee L. Westling le Mar 27 Nov - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Métamorphe

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 30
Localisation : France

MessageSujet: Re: trapped in the cage of my own emotions — lili  Ven 2 Nov - 19:13

- c'est à vous maintenant, les p'tits potes !  115  -

ps : je prépare encore mes liens recherchés.
Revenir en haut Aller en bas


Sorcière

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/10/2018
Messages : 73
Localisation : campagne u_u

MessageSujet: Re: trapped in the cage of my own emotions — lili  Ven 2 Nov - 19:43

omd x10 ; je veux un lien avec ton fabuleux perso !
Alors je ne sais pas quoi, et là tu te dis elle se fiche de moi celle-là, mais non, pas du tout. En plus, je viens de me rendre compte que l'écart d'âge entre B et Charlee est plus petit qu'avec à peu près tous les autres personnages du forum :')
J'ai vraiment zéro idée, mais je me dis que vuuu que t'es en train de préparer tes liens recherchés, peut-être que l'un d'entre eux correspondrait bien à Belladone la petite peste en chef 28

PS: Si Charlee parle des astres à B, elle va adorer; en plus, elle aurait bien aimé avoir une petite soeur; donc elle pourrait, peuuuut-être se montrer pas trop bitch envers Chacha, à voir si ça sert ou pas Wink En plus, je sais pas si Charlee et Arya ont trouvé un endroit où loger, mais si c'est pas le cas, elles peuvent venir pioncer chez la grand-mère de B qui vit seule dans un grand manoir (j'essaye de caser des gens avec elle à tout prix, parce que la pauvre vieille commence à se sentir seule).
Revenir en haut Aller en bas


Métamorphe

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 25/10/2018
Messages : 30
Localisation : France

MessageSujet: Re: trapped in the cage of my own emotions — lili  Sam 3 Nov - 18:02

Je pense que l'idée d'un lien entre nos deux persos est super ihih, même si je ne sais pas encore quoi en particulier ! Et en effet, Arya et Charlee n'ont aucun endroit où loger donc j'aurais pensé à t'inclure dans notre RP d'arrivée; par exemple on te demande notre chemin, un peu perdues, et de fil en aiguille tu apprends que nous n'avons nul part où loger et tu nous proposes cette idée ! Mais ça, du coup, on pourrait en discuter sur Discord avec Ryry 43 Alors, oui je pense que Belladone pourrait être une très bonne amie de Charlee surtout si B s'intéresse aussi aux astres !
Revenir en haut Aller en bas


Sorcière

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/10/2018
Messages : 73
Localisation : campagne u_u

MessageSujet: Re: trapped in the cage of my own emotions — lili  Sam 3 Nov - 18:22

Alors alors alorrrs c:
Vous arrivez le 31 Octobre il me semble ? C'est le jour de l'anniversaire de Belladone, probablement l'un de ses seuls jours de bonté :') Vous auriez pu passer devant le pensionnat pendant la soirée et voyant que c'est tout éclairé, vous auriez pu essayer de rentrer pour demander votre chemin mais vous vous seriez fait refuser l'entrée puisque c'est sur invitation [ya une petite soirée pour fêter l'arrivée de la nouvelle suprême]. C'est là que Belladone qui était en train de prendre l'air pourrait intervenir et finir par vous proposer d'aller loger chez sa grand-mère. Elle vous aurait filé son adresse, aurait envoyé un sms à Valériane [la grand mère] et serait retournée faire la fête 28 Je marque ça ici pour pas oublier (parce que j'pas une très grande mémoire héhé); je vous laisse m'ajouter à une petite convo discord (parce que skype je savais y faire marcher mais ça huhu pas vraiment)

Et du coup, pour la relation Charlee x Belladone, je les vois bien proches, ouip et Belladone lit son horoscope tous les jours (au-delà de ça, elle s'intéresse pas aux signes des autres puisque c'est la narcissique de base c:) --> vous savez pas ce qui vous attend en acceptant la proposition de B, c'est un cadeau empoisonné cette filleee
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: trapped in the cage of my own emotions — lili  

Revenir en haut Aller en bas
 
trapped in the cage of my own emotions — lili
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ameega 'Pure & Timeless Emotions' (Juin 2009)
» The EMOTIONS
» Byron Cage
» John Cage
» Pétitions : STOP aux œufs de poules élevées en cage !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R O S S C R E E K ஃ :: Archives perdues :: Gestion des personnages :: Vos liens-
Sauter vers: