AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ross Creek vous a ouvert ses portes le 23 mars 2018. La petite ville vous attend.
Submergez-nous dans votre créativité !
Nous tenons à vous remercier chers membres de nous être fidèles.
Sans votre support et votre chaleurosité, le forum ne serait pas ce qu'il est. Merci !

Partagez | 
 

 Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Sorcier

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/09/2018
Messages : 254

MessageSujet: Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna  Dim 14 Oct - 4:05



Ramen, Onigiri et deux cercueils

Feat. Duenna







Yeux ouverts fixant le plafond. Un soupir s’éclipse de mes lèvres. Un gémissement s’échappe de ma gorge. Pas envie de me lever. Ma doudou toute douce me réchauffe. Je redresse la tête en observant mon poignet droit. Des fines entailles aux croûtes de sang séchés s’entrecroisent avec des vieilles cicatrices. Allez hop. On se prépare. Tu as invité Duenna à venir te voir pour préparer la mise à mort de Shane et Jim. Shane en sait trop. Il commence à faire le liens entre mes amants morts et moi. Le fait qu’il a osé en parler à Rachel dévoile l’état d’urgence. Me rappel il y a 3 ans quand j’ai dû appelé Duenna pour m’empêcher d’aller en prison…. Ce stupide flic. Elle pourra me conseiller sur la meilleur mort. Celle qui laisse moins de trace. Frotte ma joue contre la doudou. Renifle. Me lève de mon lit enfin. Jette les mouchoirs dans la poubelle avant de me diriger vers la salle de bains. Doucement, je fais couler de l’eau chaude. Laisse glisser le satin de mon peignoir au sol. Mon corps se baigne dans cette eau bouillante. Ferme les yeux pour ne pas apercevoir mon reflet. Ne pas ressentir cette racine de haine s’enflammer en moi. La pièce se parfume d’odeur de menthe et fleurs de cerisier. Mes pensées dérivent vers ma pauvre solitude. Pourquoi personne m’aime? Je veux fabriquer ma petite famille. Ne plus être si seul. Abandonner à moi-même. Bah, je suis un monstre… AH la ferme!

Je me lève en faisant couler l’eau. Observe mon corps fin dans le reflet du miroir. Mes muscles dessinés, mes fines courbes jusqu’à mon sexe pendant entre mes cuisses. Un long soupir s’éclipse de mes lèvres. J’enfile un simple kimono. Attache ma chevelure en queue de cheval monté lâche. Un seul trait noir sur mes paupières. Pas besoin de faire trop d’effort sur mon corps. Duenna me connaît. Et ce, depuis ma jeunesse.

Je descends les escaliers, me dépêche de préparer deux tasses de cafés. D’allumer un encens. Saveur Lavande. La lavande apaise le système nerveux, l’esprit. Elle permet d’atteindre notre cocon de tranquillité.  Je dépose les tasses sur la table basse de la cuisine. J’ouvre le frigo pour sortir les onigiris forme de panda, les place sur un plateau au centre de la table. Je me prépare rapidement deux plats de ramen. Tout en allumant le four, et préparant méticuleusement chaque ingrédient, je chantonne. J’espère qu’elle aimera le repas! À côté, je m’amuse à faire griller des baguels que je déguise en tête de pokemon. Je place le tout sur la table avant d’entendre cogner. IN TIME!

Je me dépêche d’aller ouvrir la porte à Duenna. Hoche la tête avec un sourire en coin.

-N’oublie pas d’enlever tes chaussures et les chaussons sont à côté. Aligato.

Je la conduis jusqu’à la cuisine lui assigne son coussin au sol avant de m’asseoir juste en face.  

-Merci d’être venue. Tu vas bien? J’espère que tu as aucune allergie alimentaire. Je dois régler un problème de tailles. Non, pas comme la dernière fois…

Je la rassure toute suite. Je sais qu’elle a pas aimé la dernière fois, le non-lieu tout ça… Voyez-vous, j’apprends mes erreurs. J’utilise mes baguettes puis prend une bouchée de mon ramen. Slop les nouilles d’un coup sec avant de pencher la tête sur le côté.

-Tu préfères une fourchette? Tu sais mon groupe de musique… Bah, j’ai cet enfoiré de Jim qui me manque de respect ce connard. Tu sais pas ce qu’il a osé faire. Je veux m’en débarrasser. Et je dois me débarrasser de Shane…. Il semble avoir des soupçons.

Je soupire en déposant mes baguettes, sirotant un peu de mon café.

-Le problème, c’est qu’il a parlé de mes amants disparus à une autre personne…À combien de personnes cet enfoiré à ouvert sa trappe? Il peut pas disparaître comme ça. Je peux pas juste le tuer au lit. Lui ouvrir la gorge ou je ne sais quoi. Je ne sais pas comment le tuer sans que les soupçons tombent sur moi…





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

N1
Revenir en haut Aller en bas


Sorcière

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/05/2018
Messages : 86

MessageSujet: Re: Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna  Mar 30 Oct - 10:42




Hotaru m’avait demandé de passer à son appartement, je me demande bien pourquoi. Cela faisait un moment que je ne l’avais pas vu. Quand j’y réfléchis bien, il est rare qu’on se voit vraiment physiquement. On préfère s’envoyer des messages pour savoir si on va bien. Mais à part cela on vit chacun de notre côté. Peut être faisons nous encore des concours inconsciemment de savoir qui fera le plus de conneries dans la vie ? Bon, j’ai déjà retrouvé le grimoire et je vous le dis j’ai déjà assez la faucheuse et la peur qui m’entourent pour m’amuser à retourner brûler des granges dans la campagne alentour. Quoi ? Oui, oui, je le faisais de temps à autre quand je m’ennuyais. Mais là, je n’en ai plus le temps. Entre le travail, l’état de la communauté sorcière, ce qui est arrivé à Shantel et mon statut de découvreuse de grimoire, j’ai déjà la tête un peu dispersée.

Je suis à la porte, j’entre et je me déchausse pour mettre les chaussons avant de le suivre dans la cuisine. Un problème de taille. Ce simple assemblage de mots me ramène à la dernière fois où il m’avait dit la même chose. Je plisse du nez. J’avais déjà beaucoup à gérer qu’avait-il encore fait ? Je hoche lentement de la tête quand il me dit que cela ne sera pas comme la dernière fois. Je secoue de la tête pour dire non aux fourchettes alors que je m’empare des baguettes pour manger les nouilles en écoutant ce qu’il a à dire. Non, pas comme la dernière fois… Là, il me demande carrément de lui donner des moyens de faire disparaître deux personnes  ! Je soupire dans mon bouillon et je réfléchis. Le meurtre serait trop voyant en effet.

As-tu pensé à un kidnapping ? Le faire disparaître quelque temps avec menaces et demandes de rançon ? Puis lorsque le temps aura suffisamment passé et tu fais semblant que la police ne répond pas assez vite à tes attentes et tu le tues ?


n.2
(c) DΛNDELION


Dernière édition par Duenna Blackall le Mer 5 Déc - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Sorcier

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/09/2018
Messages : 254

MessageSujet: Re: Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna  Sam 3 Nov - 16:15



Ramen, Onigiri et deux cercueils

Feat. Duenna







Je sirote mon café en observant Duenna. Ça faisait étrange de la revoir après tout ce temps. Tout ce qui se produit dans notre communauté. La mort de Béatrice continue de m’ébranler. Je n’arrive pas encore à croire que ces saletés de loups l’ont tué. Et pourquoi? Ils vont se faire empaler et brûler. Je soupire en slurpant mes nouilles. M’essuie doucement les lèvres d’un papier brun avant de déposer mes baguettes sur le petit carré en verre fait pour ça. Les mains sur mes genoux, j’étire un rire aux mots de Duenna.

-Non, c’est trop voyant, trop louche. Je ne sais pas. J’avais pensé surdose de drogue pour Shane. Jim, je pensais peut-être l’amener dans mon lit, lui ouvrir la gorge d’un scalpel et l’enterrer dans la forêt. Mais, je ne sais pas si ça mènerait directement à moi. Comme ils sont tous les deux membres de mon groupe… Me faudra des alibis. Qu’est-ce que tu en penses? Le kidnapping, je sais pas. Ça alerte trop les policiers. Ils m’ont déjà à l’œil avec la dernière fois… S’ils fouillent mon loft je suis foutue.

Oui, j’ai une collection de bocal de yeux et de langues derrière des livres dans ma bibliothèque. C’est plus fort que moi, ça me fascine de voir ses choses flotter dans le liquide. Des bébés embryons. Je sirote une nouvelle gorgée de mon café.

-Le démembrement c’est trop salissant. Peut-être l’empoisonnement? La noyade? Je manque d’idées cohérente. OH le suicide? On fait croire à un suicide?

Je soupire en secouant la tête. Je me mordille la lèvre supérieure avant de lui sourire de manière coquine.

-Avoue que tu as cru aux pires quand je t’ai écrit.

Je l’imagine tellement être décourager face à mon message et se demander dans quel pétrin me suis-je mis encore. Je n’oublierais pas cette peur de frôler la prison. Tout ça à cause de ce flic à la noix. Ce flic que je n’espère pas recroiser son chemin.

-J’espère que tu aimes bien le repas. Et toi, ça va avec tout ce qui passe? Merci d’être venu malgré ton emploi du temps chargé. C’est apprécié.

Je hoche la tête en penchant légèrement mon corps vers l’avant. Je prend un petit onigiri forme de panda que je grignote doucement. Goût salé avec le thon et mayonnaise épicée. Je pose mon coude sur la table, le poing contre ma joue.

-J’ai hâte de voir quel mauvais coups nous ferons encore. Avec ce livre…. Des portes s’ouvrent. Shantel va bien?

Je reprends mes baguettes pour continuer à grignoter doucement mon ramen. Tellement bon. Salé à souhait. Savoureux et doux sur la langue. Rien à voir avec les versions cheap en sachet.

-Ça m’inquiète que Shane a fait le lien entre mes amants du soir, leur mort et moi. J’espère que c’est le seul qui a remarqué. Pourtant, je le fais subtilement. Je choisis des inconnus personne qui a des liens avec moi…




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

N3
Revenir en haut Aller en bas


Sorcière

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/05/2018
Messages : 86

MessageSujet: Re: Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna  Mar 13 Nov - 13:26




En effet, je pensais qu’il y avait encore un cadavre à cacher. Mais c’est tellement plus facile à faire. Au moins, il ne bouge plus et ne peut pas crier. Mais la thèse du suicide est probante. Cependant, ont-ils montré des signes de dépression ou autres qui feraient penser aux autres qu’ils pensent au suicide ?

Je termine ma bouffée d’onigiri en mâchant consciencieusement le panda. Je réfléchis à comment insinuer aux gens de l’entourage des victimes les envies suicidaires de ses derniers.

Oui, c’est délicieux. Je t’en prie. Avec les derniers événements, il vaut mieux qu’on se resserre les coudes entre sorciers.

Et il me reparle du grimoire que j’ai découvert…. Je grimace. Je pose mes baguettes sur mon bol de ramen et je regarde Hotaru.

Hota… en parlant de ce grimoire… Je pense que je suis en danger. Toute la communauté surnaturelle semble savoir que c’est moi qui l’ai découvert et je ne sais pas comment ils risquent de le prendre. Si il était caché… je pense que c’est pour une raison précise. Malgré mon immense curiosité et envie de jouer avec, je redoute d’être une cible maintenant et cela m’inquiète. Donc, je voulais savoir si je pouvais aussi compter sur toi en cas de besoin ?

Je recroque dans un panda avec hargne. Toute cette colère que je contiens depuis l’enlèvement de Shantel après la pension. Je n’avais plus de nouvelles… J’ai retrouvé son appartement à l’abandon et heureusement que j’avais ses clefs pour récupérer son chat…. Et elle est réapparue du jour au lendemain, déboussolée… Modifiée. La rage flamboie en moi. Mon regard se fait profond et noir alors qu’une impression de flamme brûle à l’intérieur.

Shantel a été kidnappé aussi, il n’y a pas si longtemps. Elle est revenue complètement déboussolée. Elle a besoin de moi. Je ne la lâcherai pas… Si je retrouve les gens qui lui ont fait ça, je les torture de la plus pure des façons. Ils vont apprendre qu’il ne faut pas toucher aux sorciers… Que malgré tout, certains restent soudés.

La colère me fait perdre un moment le contrôle de mon pouvoir est une flamme apparaît légère et fluide sur une serviette. Je me reprends et elle s'éteint de suite.

Désolée, Hota. Je ne supporte pas qu’on touche à Shantel…

Je lui fais un petit sourire désolé.

n.4
(c) DΛNDELION


Dernière édition par Duenna Blackall le Mer 5 Déc - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Sorcier

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/09/2018
Messages : 254

MessageSujet: Re: Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna  Dim 18 Nov - 19:42



Ramen, Onigiri et deux cercueils

Feat. Duenna







On pouvait toujours conté sur Duenna, ma pétasse d’amour. Ce n’était pas pour rien qu’on restait encore si près malgré le temps. Le temps n’a pas réussi à écailler notre relation d’amitié. Sous ces airs innocentes, c’est une tigresse prête à faire feu. À plonger sous les dorures de plombs. La personne parfaite pour me donner des idées de comment bien tuer des gens. Duenna questionne la mise en suicide. Je tapote la céramique de mon café du bout des doigts. Hummmm.

-Non malheureusement… Mais, j’ai laissé croire que Shane avait des problèmes de drogues. Donc lui, surdose de drogue.

Je lui demandais si elle appréciait mon repas. Chez moi, c’était comme ça. On se devait de bien accueillir notre invité chez soi. Il était le roi du moment. Je pose des questions sur le fameux grimoire, sur comment tout ça se passe. Je pose ma tasse de café sur la table à sa demande, à son ouverture du coeur. Ma paume de main se retourne vers elle.

-Oh que oui, tu peux toujours compté sur moi. Tu le sais bien. Ne tant fais pas. Je crois que les soupçons restent sur les sales lycans. Ils doivent croire que c’est eux qui a le grimoire. Par contre…. Faut craindre Papa. Lui, doit se douter ainsi que la nouvelle suprême… C’est la plus puissante. Elle doit le savoir. Elle a sûrement fait un sort de localisation. Fait attention, ne quitte pas des yeux le grimoire.

J’acquiesce la tête tout en lui offrant un regard sincère. Elle m’a tant aidé. Nous restons ensemble. Unis. Nous sommes bien liés ensemble les sorciers. Duenna, Vixy, Shantel et moi. Nous avions formé
un petit cercle soudés de rebelles. Une vague heurte mon moignon rouge en écoutant cette histoire. Mes iris noirs s’obscurcissent en écoutant son histoire. Je vais le couler dans le béton, le mettre dans mon lit pour qu’il succombe contre mon corps chaud ceux qui ont fait ça à Shantel.

-QUOI?! Il… QUOI?! Faut trouver les coupables oui… C’est n’importe quoi. Pourquoi on s’attaque à notre communauté? On était trop gentils. C’est FINI! On va leur montrer de ce qu’on est capable. On ne doit pas réveiller le dragon qui dort. Mais, ils l’ont fait.

Je me redresse le regard aussi sombre que le venin qui coule entre mes veines. Je me plaque vers la fenêtre. Observe les branches des arbres battent au gré du vent. Non, non. Ça suffit toute cette masque rade.

-Je vais nous venger. Au bal. J’ai reçu l’invitation. Vous allez voir ce dont je suis capable. Gagne d’ingrat! C’est révolu le temps où nous étions presque invisible. Nous sommes bien plus forts qu’ils le pensent.

Le dos face à Duenna. Je secoue la tête en tenant mes mains contre le comptoir. Pince mes lèvres. Les crocs d’un chien frappe contre la fenêtre, j’échappe un cri tout en reculant. Le chien frappe à nouveau contre la fenêtre, bave aux lèvres. Il jappe. C’est… le même que quand Rachel dormait sur le divan… Aperçut en pleine nuit de ma fenêtre. Le coeur battant, j’observe la scène interdit. Mes doigts caressent le jonc à mon cou.

-Due… C’est… Je sais pas. C’est la deuxième fois que je le vois ici… Une fois en pleine nuit… J’y comprends rien.





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

N5
Revenir en haut Aller en bas


Sorcière

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 31/05/2018
Messages : 86

MessageSujet: Re: Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna  Mer 5 Déc - 15:10




Shantel a reçu une drôle d’invitation pour l’endroit où elle a été emprisonnée. On s’est déjà trop fait remarquer à la pension le mois dernier. J’ai failli mettre le feu celle-ci si elle n’était pas protégée. Les nouvelles générations ne se protègent plus entre elles. J’ai peur pour notre avenir…. Enfin, je m’éloigne du sujet. Je l’accompagnerai s’il nous arrive quoique ce soit tu sauras qu’on y a été. Donc on ne sera pas au bal.

J’observe le dos de Hotaru. Les sorciers vivent des jours sombres ces temps-ci mais on ressortira plus fort. Je le jure par la flamme de l’enfer. Un bruit percutant se fait entendre. Je me redresse sur la défensive. Je regarde Hota reculer pendant que je viens à son niveau pour être prête dans le cas où il faut se défendre. Je regarde le chien frapper contre la fenêtre.

Hota… Tu sais qu’un chien noir est synonyme de mort…

Je murmure ses mots proche de lui.

Il faudra qu’on fasse des recherches. Là, il en a après toi, tu crois ? Si on sort, il nous saute dessus ? Tu veux qu’on fasse quoi ? On l’approche ? On le confronte ? Ou qu’on le laisse se calmer ? Mes avis qu’il faudra qu’on dénoue le fil de cette histoire aussi. Entre le kidnapping de Shantel et ton poursuivant, on a de quoi s’occuper.  


n.6
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas


Sorcier

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 29/09/2018
Messages : 254

MessageSujet: Re: Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna  Hier à 4:13



Ramen, Onigiri et deux cercueils

Feat. Duenna







Je n’arrive pas à comprendre pourquoi toutes ses sales créatures s’en prennent à nous. À NOUS LES SORCIERS! Nous nous soulèverons, brûlerons tous sur notre passage surtout les chihuahuas. J’écoute les paroles de duedue en serrant la mâchoire. C’est immonde ce qui lui est arrivé. Qui a fait ça? POURQUOI? C’est… Inimaginable… Les gens tournent pas rond dans ce monde. Des vrais malades. Faut les enfermer. Une pointe de tristesse nait dans mes eaux néanmoins. Elles ne seront pas au bal. Je me retrouvais seul. Seul à m’attaquer à ces vaux riens de chihuahua.

-Oh mais… Je vais me retrouver tout seul, mwa? À m’attaquer au chiens nocturnes. Je… Comprends.

Mes mots résonnent contre le silence des murs avant de sursauter. Encore ce chien. Là à japper contre ma fenêtre. Ses poils noirs biens lustrés et ses crocs croquant l’air. Qu’est-ce qu’il me veut? Il était là lorsque je m’étais réveillé en plein cauchemar. Rachel dormait, mais moi je l’avais vu assis sur le sol entre mes rideaux. Je me recule en demandant de l’aide à Duedue.

-Sy… Syno...Synonyme de mort?! Mais… MAIS… Je suis LA veuve noire. C’est normal non? Je.. vais mourir?

Je recule me retourne vers Duedue le visage épouvanté à cette idée. Pas encore prêt à visiter le creux des enfers. Trop tôt pour moi. Je secoue la tête en plaquant mes mains contre mon cou. Plein de questions et je ne sais pas quoi faire… Lui courir après, lui faire la peau?? J’en sais vraiment rien. Il m’a pas l’air sympathique. La bouche sèche, je me laisse tomber à genoux.

-Non… Non… Fin.. Je sais…Pas. Faudra faire des recherches. Hors de questions de sortir avec cet espèce d’enflure derrière.

Je me retourna pour regarder par la fenêtre. Il avait disparu par magie. Évaporé. C’était quoi ce délire? Je retournais m’asseoir sur le siège tout en terminant ce repas, cette discussion avec Duenna jusqu’à très tard en soirée… Vous n’allez pas le croire, mais je n’ai pas été capable de fermer l’oeil. Impression d’entendre encore ces affreux jappements.





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

N7

FINIIIIIIIIIIIII
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna  

Revenir en haut Aller en bas
 
Ramen, Onigiri et deux cercueils ! Ft. Duenna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je cherche une adresse sympa pour deux nuits à Paris
» Deux Roues, Un guidon, des vibrations et des frissons.
» Restauration de deux Piper en tole JOUSTRA F-PIPER77 & JC-75
» Deux messages consécutifs au nombre de caractères respectif
» Le coeur en deux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R O S S C R E E K ஃ :: Ross Creek :: The East :: Appartement & loft :: Loft de Hotaru Nakamura-
Sauter vers: