AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La màj est terminée ! Woot Woot !
Consulter la newsletter ici.
Ross Creek vous a ouvert ses portes le 23 mars 2018. La petite ville vous attend.
Submergez-nous dans votre créativité !
Le forum manque cruellement de chasseurs !
N'hésitez surtout pas à favoriser ce groupe, des cookies vous seront donnés.

Partagez | 
 

 Fight or die ! [Viktor & Darell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Vampire

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/04/2018
Messages : 386

MessageSujet: Fight or die ! [Viktor & Darell]  Sam 13 Oct - 13:04



Viktor et Darell - Fight or die !



Les affaires de la lignée Baron restaient florissantes malgré les événements troublées qui se déroulaient à Ross Creek ; le maître y veillait personnellement. Les vampires appartenant à son cercle de confiance continuait de le rejoindre dans son fief, afin de s'organiser et couvrir un maximum la zone. Entre les chasseurs, dont les projets restaient encore obscurs, et les divers manifestations surnaturels se déroulant dans la bourgade, avec l’activité récente à l’Asylum ainsi que les instincts exacerbés des créatures, Darell préférait que les vampires expérimentés veillent sur leurs rejetons. L'organisation se mettait doucement en place dans l'ombre, pendant qu'il gérait les petits soupçons des flics de la ville.

La veille, son chasseur l'avait informé de son retour d'une mission réalisée à la demande du vampire, qui fut un succès, évidement. Darell connaissait les habitudes de son homme de main, qui devait se trouver à armurerie basée dans le sous-sol. Il devait se tenir prêt à partir au moindre claquement de doigts, toujours, et Viktor était très discipliné. Parfaitement dressé. Malgré les apparences et les permissions accordées par le maître, la relation entre les deux hommes restaient inchangées, contrairement aux moyens de pression. Darell avait dépassé les limites du chasseur pour le remodeler à l'image souhaité et sa soumission était encore plus exquise aujourd'hui, car elle était offerte avec presque des courbettes. C'était jouissif, il fallait l'admettre. Mais, c'était surtout les compétences de l'homme qui intéressait le vampire, comme celles de sa petite femme, d'ailleurs.

Baron descendit jusqu'à la pièce d'armes qui renfermait également un espace d'entraînement. Il retrouva le chasseur, évidemment, occupé à nettoyer son artillerie. Viktor, le salua le vampire. J'ai transféré à ta femme le dossier que tu m'as remis hier sur mon bureau suite au succès de ta mission. Elle te fera connaître l'identité de ta prochaine cible quand elle l'aura localisé. Au fait, tu as noté des points de comportements intéressants quand tu as raccompagné le jeune Ambrose chez lui ? Des détails qui pouvaient lui permettre de manipuler au mieux le sorcier. Il le laissait mariner encore un peu dans son jus, mais Darell irait bientôt frapper à sa porte pour une petite piqûre de rappel avec le meurtre de sa mère pour prétexte.




N.1
Revenir en haut Aller en bas


Chasseur

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 09/10/2018
Messages : 15

MessageSujet: Re: Fight or die ! [Viktor & Darell]  Dim 14 Oct - 9:33

Fight or Die !
viktor & darell

« The army is the true nobility of our country. »
Le vent dans les cheveux. L’air frais sur ma peau. Une respiration lente. Et moi, étendue, main sur la gâchette de mon Cheytac noir, attendant depuis des lustres que ma cible se montre, là, à environ mille cinq cent mètres de distances. Mon coeur aux battements lent maintient ma concentration, je n’ai pas relever la tête depuis tant de temps que je ne saurais dire si j’ai véritablement des crampes dans la zone de mes cervicales. La nuit ne va pas tarder, et si celle ci arrive avant mon tir, je n’étais pas certains de rester en vie. Et là. Une lumière me fis mentir. La lumière, au trente deuxième étage d’un hôtel anglais venait de s’allumer. Chambre 3228. Exposé Ouest. Ma cible venait de rentrer, et il n’était pas seul. «  Tss… » m’entendis je sortir en voyant l’escorte l’accompagnant. Elle allait avoir une drôle de surprise se soir. Je pris une profonde inspiration, lu les informations de courant et, retins ma respiration. Le doigt, mon index, actionna la détente. La balle sortis, le recul fut comme toujours énorme. Une balle, totalement en argent, gravé de mon surnom, Shark’s bite, filait à toutes vitesse vers son point de destination. Elle traversa la vitre de trois centimètres comme du beurre et vint se loger, parfaitement dans la tête de la cible demandé par Baron. Je pouvais presque entendre l’escorte hurler de peur en voyant son client abattu. Un sourire se dessina sur mon visage, tandis que je me relevais pour partir. La deuxième partie de ma mission aller commencer. Récupérer la tête.

Je devais attendre un peu, quelques heures, à quelques jours. Je me fis discret et lorsqu’il fut l’heure, ce fut avec ma hache que j'allais découper la tête de ma victime. Et je repartais comme si de rien n’était, tout en laissant un cadavre dans une morgue. Ce genre de manoeuvre était risquée, et je l’a faisait rarement mais l’adrénaline coulant dans mes veines me donner la force nécessaire à l’accomplissement de mes missions, ça et la pression de Baron… Comme toujours, mon retour se fit en plusieurs étapes. Deux jours après l’assassinat à Londres, j’étais de retour à Ross Creek. J’avais pu récupérer dans les affaires personnels, les données quémander par mon Maître. Durant le retour j’avais largement le temps d’établir un dossier contenant mon rapport et les diverses photos.

J’étais arrivé vers trois heures du matin, comme presque à chaque fois. Je déposais généralement mon dossier concernant la cible à abattre ainsi que le coffret noir comportant la tête de celui-ci,  avant d’aller nettoyer mon artillerie mais cette fois ci, le sommeil avait réclamé mon attention ainsi que ma femme. J’avais remis au lendemain le nettoyage et était partie prendre un peu de repos. Il devait être quelques choses comme six heures trente quand j’entendis la porte grinçante de mon lieu de travail s’ouvrir. Baron Ça ne pouvait être que lui. Il était rare que James me rende visite à l’improviste contrairement à mon patron. « Bonsoir. » répondis je avant qu’il n’enchaîne. Sandra était mon intermédiaire de mission depuis que Darell avait eu la gentillesse de m’annoncer qu’il ne l'avait jamais tué… J’écoutais tout en manipulant mon fusil duquel je retirer les différents éléments. Je tourna la tête de côté en entendant la question.

J’avais ramener le jeune sorcier chez lui, totalement déboussolé, fatigué et je me suis même demandé si celui-ci n’allait pas rendre l’âme avant qu’il n’arrive chez lui. Je n’étais pas Baron, loin de là. J’avais récupérer le gamin avant qu’il ne s’écroule et l’avais caler dans son lit. Je put m’empêcher de faire un tour de sa propriété d’ailleurs. Intérieur comme extérieur. Toutes informations pour mon maître était intéressantes et augmenter sa manipulation. Je nettoya le silencieux, faisant toujours dos au vampire et finalement répondis : « Rien de notable. Je l’ai raccompagné chez lui au vu du peu de coordination qui lui rester et j’en ai profité pour jeter un oeil dans son logement, intérieur comme extérieur mais je n’ai rien trouvé d’intéressant... » Je n’avais rien à communiquer de plus à son sujet. C’est à ce moment là que je reçus un message sur mon portable. Sandra. Enfin non. Dustblood qui me communiquer la prochaine cible. Je souris, laissant mon arme inapte au service et partit chercher la tablette non loin de là pour voir s’afficher l’image de ma prochaine cible, revenant me caler contre la table. « Berlin… » Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas foutu les pieds… J’éteignais l’écran, relevant mon visage vers Baron. Si celui-ci était encore présent même en lui ayant communiquer mon rapport concis vis à vis du jeune Ambrose, c’était que mon patron avait d’autre chose à me demander… Je posais la tablette derrière moi, croisant les bras et les jambes, attendant que mon maître crache ses questions qu’il avait derrière la tête.
        
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas


Vampire

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/04/2018
Messages : 386

MessageSujet: Re: Fight or die ! [Viktor & Darell]  Mer 17 Oct - 5:18



Viktor et Darell - Fight or die !


La discipline était une qualité que savait apprécier le vampire à sa juste valeur, comme la rigueur et le perfectionnisme, des traits de personnalité composant le chasseur qui travaillait pour son compte. Darell observait les gestes maîtrisés et méticuleux du soldat démontant son arme pour en faire l'entretient, des mécanismes automatiques comme on s'habillait pour quitter une demeure, les armes étaient la continuité du corps de l'humain. Il ne se séparait jamais de certaines, comme une partie de son âme, un comportement adopté également par Baron, qui avait toujours une lame en argent dissimulée sous ses vêtements. Les fusils étaient de merveilleuses inventions, il fallait l'admettre, mais le meilleur moyen de se débarrasser d'un loup ou d'une créature surnaturelle restait une bonne vieille décapitation. Ça faisait un moment, d'ailleurs, que le vampire ne s'était pas adonné à une petite chasse punitive, son autorité faisait son effet.

Le vampire laissa échappé un léger ricanement amusé quand le chasseur fit allusion aux bons traitements accordés au sorcier enragé. Darell s’était montré conciliant malgré la nécessité évidente de corrections pour dresser le jeune Ambrose. Néanmoins, il avait joué tactique en lui offrant un plaisir unique accompagné de quelques gouttes de son sang, comme une initiation. Ce moment n'avait pas été désagréable pour le vampire, il fallait l'admettre, son partenaire avait plutôt bien encaissé pour un humain. Ce dernier avait un pouvoir utile, dont il devrait user dans un autre but qu'ouvrir sa chemise, ce n’était pas une application satisfaisante aux yeux de Darell, mais ce jeune homme n’était pas encore « à lui ». Rien de notable. Rien d’intéressant. Rien de ce qu’il ne savait déjà. Il appréciait l’initiative d'avoir visité son lieu de vie, en tout cas. Bien, se contenta de répondre Darell.

L'attention du chasseur fut attiré par une notification sur son téléphone, dégainé immédiatement pour prendre connaissance de son contenu, et Darell entrevit un sourire se dessiner sur les lèvres de Viktor. Il avait repoussé les limites du soldat, au-delà de ce que l'homme était capable d'endurer, alors que ses frontières étaient déjà très étendues. Il s'était beaucoup amusé de ce chasseur se prenant lui-même dans les filets du vampire pour assouvir une vengeance. A présent, voilà qu'il travaillait pour Darell de son propre chef. Et, avec le sourire. Mari et femme formaient un duo d'exception, il ne s'était pas trompé en les épargnant pour les mettre à son compte. Échec et Mat, Viktor. Si la question de la transformation se posait pour le maître de lignée, il patientait encore. Le chasseur n'était pas encore totalement prêt, même si l'affûtage et le polissage de ce petit diamant frôlait la perfection. Il y avait un temps pour tout sous les cieux. Le moment viendrait.

Pour cette fois, tu feras une exception dans ta procédure d’exécution puisque je vais t'accompagner à Berlin. J'ai besoin de m'entretenir avec notre cible pour un complément d'informations. Ce n'était pas un règlement de comptes, pas cette fois, cet homme détenait des éléments sur un prétendu phénix croisé en Europe. Les rumeurs naissaient toujours d'une part de vérité, surtout dans ce petit monde surnaturel, mais la courtoisie n'avait rien donnée. Donc, il passait à la méthode forte. Darell allait extraire l'information du crâne de l'homme, que oui. Le vampire observa un instant son chasseur avant de reprendre la parole. Notre cible est un surnaturel vampirique de quelques siècles. Peut-être devrions-nous te prévoir un renforcement au combat avec un adversaire similaire ? proposa le vampire avec un léger rictus.  



N.3
Revenir en haut Aller en bas


Chasseur

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 09/10/2018
Messages : 15

MessageSujet: Re: Fight or die ! [Viktor & Darell]  Hier à 16:53

Fight or Die !
viktor & darell

« The army is the true nobility of our country. »
D’abord mon père, puis l’école et enfin ma carrière. Durant toute ma vie, on m’avait préparé à devenir un militaire, un homme, écoutant, observant, répondant aux ordres autant qu’il en donnait. J’étais un homme assidu. J’étais en pleine capacité pour réaliser chacune de mes missions et je transmettait celle ci comme on rend une population atteint d’un rhume… J’étais un homme devenue de main pour une créature surnaturelle que jamais au grand jamais je n’aurais jamais voulu découvrir. Un homme qui utilisait cette éducation, ce savoir et l’apprentissage d’une quinzaine d’année pour me modeler à son envie… J’y avais perdus mon âme et ma volonté mais j’avais gagner en force et nouvelle capacité. En ramenant le petit chez lui, je savais parfaitement ce que son corps tout entier, peut être même son esprit avait enduré. Darell n’était pas un amant idyllique, non, il était un homme respectant au pied de la lettre sa nature vampirique, mettant à terre les hommes que nous étions avec brutalité et violence. Je savais le malin plaisir que mon patron avait eu à prendre et détruire les barrières d’esprit de ce jeune homme. Je le savais, car j’avais autant subit cette destruction mentale… Peut être que la seule différence entre moi et ce sorcier, était que j’avais subis, j'étais contraint à être la victime de chair et de sang de ce vampire au double millénaire… Maintenant, qu’est ce qui avait changer ? Ma complète soumission à tout rapport ? Peut être. Je l’acceptais car je vivais pour ma femme et mon fils, et peut être aussi pour mon cadet… Tss… Lui aussi.

Berlin était loin dans mon souvenir. J’avais l’impression que des décennies s’étaient écoulés depuis mon premier déploiement, depuis que j’étais tomber dans ce piège machiavélique d’un vampire tel que Darell. Berlin, sa culture, ses monuments, sa nourriture et ses endroits si particulier… Un voyage avec ma soeur, qu’elle m’avait proposer quelques années avant mon premier round en raison de ma capacité à parler couramment la langue du pays. Un moyen aussi pour moi de voir autre chose que la bonne vieille amérique dans laquelle nous vivions depuis tant d’années… Je ne connaissais que la ville en tant que touriste. La préparation en tant qu’agent de terrain était bien différent et j’allais devoir étudier avec minutie l’endroit. J’allais devoir dérouillé tout autant ma parole germanique au passage… J’observais Baron avec intérêt. Mon corps connaissait les sévices et j’avais découvert bien après qu’il réclamait cette douleur que seul le maître ici présent pouvait lui offrir… Tss.. La voix de celui-ci ne se fit pas longtemps attendre. Une exception. Il était rare que j’en fasse mais.. D’accord… Le maître vampire allait donc m’accompagner pour cette mission. Comment devrais je prendre l’information ? Ni mal ni bien. C’était mon travail et l’homme en face de moi était en droit de faire ce qu’il voulait. Je répliquais avec calme : « Entendu. » C’était bien la première fois que je serais accompagné depuis le début de ma sombre garde, et pas par n’importe qui.. Les informations arrivaient à mes oreilles et j’écoutais, attentivement. Un vampire. Plus jeune que Baron. Extraction de données. Je préférais tuer et récupérer après, mais ici, ce ne serait certainement pas possible. Je soupirais légèrement et je savais que cela n’échapperais pas à mon patron.

Pourtant, je ne montrais pas d’opposition, j’étais juste déçue de ne pas pouvoir emmener mon arme fétiche. Le travail allait certainement se faire au corps à corps cette fois ci et pas autrement. Quelques lames, mes doubles dagues et mon H&K suffirait…. Je travaillais seul, j’avais appris à le devenir, ce solitaire essentiel à mes activité et à la réussite de mes missions. De toute façon, je n’allais pas faire le difficile. Il s’agissait de Darell, je n’avais pas vraiment mon mot à dire.  
 
Et à présent il entendait son maître lui dire explicitement qu’il voulait l’entraîner pour cette rencontre… J’avais déjà subit l'entraînement et cela avait fini comme à chaque fois. Morsure et… Je sourie légèrement. Allons donc. Si cela se terminait encore ainsi ce ne serais qu’à la bonne volonté de mon cher vampire de patron… Bras toujours croisé, ne bougeant pas je répondis, le regard planté dans celui de Darell : « L'entraînement servira toujours, même si je n’y ai pas recours durant cette mission… » finis je par dire. De toute façon je n’avais pas le choix, autant que j’y mette du mien. Je me redressais, me tournant vers la table où mon arme propre se trouver, prête à être remettre en sécurité. Et c’est ce que je fis. Je récupérais l’arme, canon vers le bas et vint ouvrir le panneau grâce à une combinaison. Le mur entier disparu dans le sol, révélant une trentaine d’arme accroché au mur. Je posais le Cheytac au seul emplacement vide. Je refermais, prenant la tête de la marche, ouvrant la porte et la maintenant pour laisser passer Baron. « Après vous, Maître » Un sourire, léger, très léger, plus par soumission naquit sur mes lèvres. Je savais parfaitement qu’il me ferait regretter cette attitude. Je savais que j’allais, comme toujours prendre une raclé monumentale et sa paire de crocs pour me punir de ma lenteur humaine. Je le savais…  
        
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fight or die ! [Viktor & Darell]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Fight or die ! [Viktor & Darell]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Viktor Ullmann (1898-1944)
» Viktor Kalabis
» Viktor Ullmann
» J.A.L.N BAND - life is a fight 1976
» Google Fight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R O S S C R E E K ஃ :: Ross Creek :: The East :: Autre habitation :: Hotel Baron-
Sauter vers: