AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ross Creek vous a ouvert ses portes le 23 mars 2018. La petite ville vous attend.
Submergez-nous dans votre créativité !
Nous tenons à vous remercier chers membres de nous être fidèles.
Sans votre support et votre chaleurosité, le forum ne serait pas ce qu'il est. Merci !

Partagez | 
 

 paint it black (vestia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 



avatar

Invité

MessageSujet: paint it black (vestia)  Jeu 17 Mai - 20:11

Vestia Leggia
- unravel the world -




informations

crédits : dandelion

Bonjour ou bonsoir à tous ! Je m'appelle Vestia Leggia et pour les intimes, on me surnomme pas. Je suis né(e) le six Août mille neuf cent quatre-vingt huit, ce qui me donne maintenant 30 ans. Je suis originaire de Rome au/en Italie. Je vais vous confier un secret, je suis HÉTÉRO et en ce moment engagée dans une histoire complexe. Je suis un(e) humaine et fais partie du groupe des humains. J'exerce le métier∕étude de ancienne chasseresse, détective privée. On me dit fréquemment que je ressemble à hattie watson.





anectodes & secrets
Sanguine – débrouillarde – tête de mule – observatrice – rancunière – impétueuse – féminine – habile – impulsive – perfectionniste – brute – exigeante – possessive – joviale – professionnelle – passionnée – imprudente – excessive – renfermée – calculatrice – tourmentée – excessivement fière – cruelle – brisée.

Son véritable nom est Vergile Lupa, descendante d’une famille lié à l’occulte italien depuis plusieurs générations. Par amour, elle a renié ce que pour quoi elle a toujours vécu, se faisant passer pour morte, elle a fuit vers le nouveau continent avec Marius Vitale. + La jeune femme se donne ce petit genre rebelle, casse-cou et sans peur, mais dans le fond, elle n’est plus que l’ombre d’elle-même, trop fière pour avouer que toute les fondations sur lesquels elle a grandit ont été brisé, elle refuse de montrer sa détresse brûlante au sein de ses entrailles. + Elle maîtrise de nombreux arts martiaux et sports de combat, entraînée depuis son plus jeune âge, sous sa fine carrure elle est capable de démontrer une force surprenante. Entre autre, elle joue du couteau aussi bien que d’une arme à feu. Sa vie fut, pendant longtemps, plus proche d’une climat militaire que d’un milieu réellement sain pour elle. + Très proche du monde occulte, familière aux pratiques de certains monstres, elle les évites plus que tout. Refusant de reprendre les armes, refusant tout autre lien avec ce nouveau monde, elle considère avoir passé que trop d’années dans cette spirale infernale de haine. Seul lui compte, personne d’autres. + Elle bouffe comme quatre la petite à la chevelure de braise, comme une gamine en croissance permanence, gouffre sans fond, elle se gave encore et encore sans prendre un gramme. Elle dort peu, bien trop nerveuse, méfiante. Excès qui pèsent sur la santé, du corps et de l’esprit, petite rouquine tourmenté par les monstres qui hurlent sous la lune, par les crocs qui brillent au cœur de l’obscurité. + Les tatouages, marquent de certains abus, d’un esprit rebelle qui a toujours grondé en elle. Chaque trace qu’elle a voulu laisser sur sa maigre carcasse est une histoire, un récit du passé qu’elle refuse d’oublier. Chaque dessin est une partie de ce qu’elle est, une identité.

vos secrets

Lupa, nom méconnu sur les terres Américaine, dynastie qui gronde dans les ruelles sombre de la belle Rome. Messagers de la mort, on dit qu’ils furent expert en matière d’occulte par le passé, le clan comptaient des membres jusqu’au cœur du Vatican, dans un lointain passé, c’est ce que disent les vieilles histoires paraît-il. Ils auraient longuement affronté les monstres qu’on dit maudit sous le regard bienfaiteur du Seigneur, évidemment, c’est l’excuse qu’on leur a trouver pour tout le sang qui dégouline de leurs mains. Mais les Lupa étaient bien des chasseurs, cruel et zélé, un clan qui fini à l’agonie en souhaitant faire perdurer leur héritage. Jusqu’à elle, Vergile Lupa, héritière du savoir des chasseurs romain. Morte aujourd’hui, laissant leur savoir disparaître entre les doigts du dernier membre de la famille en vie, son père. Oui, cette Vergile est désormais connu sous le nom de Vestia, la jeune femme est née, a grandi bercer par les sombres histoires sur ces monstres terrifiant, vampire, sirène, loup-garou et autre. Ils ont bercé son quotidien pendant longtemps, et même encore aujourd’hui elle ne peut se défaire de cette cruelle malédiction. Car elle les connaît. Le savoir devenu poison qui souille l’être de cette jeune fille à la chevelure de feu.

histoire

Lupa, tu en étais fière, de ce nom. Oh que oui, tu as appris à l’admirer ce vulgaire patronyme, a le porter la tête haute, pour l’humanité, pour la protéger, du moins, c’est ce qu’on te répétait sans cesse. Cette humanité si précieuse et terriblement menacer par ces monstres qui t’on ôté ta mère. Ces êtres cruels qui se mêlent à la masse, pour la dévorer de l’intérieur, ces choses qui ne sont qu’abomination de mère nature. Dès ton plus jeune âge, on t’a appris à craindre ces monstres qui sortent une fois la nuit tombée, ces enfants du malin, on t’apprit à les reconnaître, on t’enseigna qu’ils n’avaient nulle droits sur cette terre. Leurs existences n’étaient qu’une erreur, une anomalie à corriger. Tu en étais persuadé, depuis cette nuit où ils te l’ont arraché, ce parent si cher, aimant. Tu te souviens encore des flammes qui éclairèrent la nuit, de ces silhouettes monstrueuses qui dansaient autour des flammes. Tu fus témoin silencieux de cet horreur, cauchemar qui te priva de plus d’une nuit, fantôme n’ayant de cesse de te hanter. Traumatisme qui guida ton doigt sur la gâchette bien des années plus tard, abattant sans la moindre once de pitié tes premières proies, loups furieux semant la terreur au cœur du Parc de la villa Borghese.

Premier succès, dut aux nombreuses années d’enseignement transmise. A cette haine qu’il a cultivé en toi, ce mépris subtile de la vie et de ses beautés. Il ne t’a enseigné que mort et cruauté, il t’a guidé dans cette spirale vicieuse, ce gouffre sans fond vers l’obscurité de ton être. Professeur et père que tu ne pouvais qu’admirer, il t’a enchaîné à ses idéaux, désir ardent de vengeance alors qu’il fut incapable de la protéger. Homme d’argile sous sa carapace inébranlable, une ombre parmi tant d’autres. Il te poussa, sans le moindre scrupule, dans les ténèbres de ton être, nourrit la bête en toi de rage et de sang. Enfant devenue arme, arme enragé qu’il lâcha sur le champs de bataille. Tu n’étais plus que chien de guerre, incarnation meurtrière brandissant un étendard factice. Pseudo-justice divine que tu accomplissais de tes doigts habiles. Chair mutilé qui était la tienne, carcasse meurtrie par les nombreux combats livré. Jusqu’à ce qu’il apparaisse, lui. Lueur quelconque dans les ténèbres.

Par sa douceur, sa patience, il te dompta, toi l’animal sauvage. Avec habilité, il te montra un autre chemin, délicate paroles qui éclairèrent peu à peu ton chemin, tendresse qui te fit prendre conscience de tes chaînes. Hostilité devenant peu à peu cette chose qui avait été auparavant balayer, le cœur battant un peu plus fort qu’auparavant, il te ramena à la vie. Il te sauva de ce champ de bataille absurde, une guerre perdue d’avance, sans aucun sens. Il fut celui qui te sauva, doux chevalier sans destrier, amant des temps modernes. Victime de ta fierté, il ne fuit pas pour autant ce que tu étais. La proie devenue amant, tu recommences peu à peu a rêvé, souhaitant te libérer de ces chaînes qui te retiennent ici bas. Tu ne vois qu’une solution, la fuite. Unique option pour tourner le dos à l’homme qui t’a modeler. Vergile Lupa devait mourir pour que tu puisses te libérer de ces liens maudits qui te ronge, le plan se met peu à peu en place, la mort parfaite entre les crocs de ceux que tu as longtemps chasser. Quelques témoins triés sur le volet et une mise en scène parfaite pour s’envoler, se volatilisé en un claquement de doigt. Tombée de rideau.

Vestia Leggia, simple âme de passage, aux bras de son compagnon. Deux tickets acheté, peu de bagage, des allés simple. Et ils s’envolèrent, abandonnant le doux soleil d’Italie. Changement de décor, premiers pas au sein du rêve américain, nouvelle vie s’offrant à toi, petit gamine à la chevelure de braise. Loin du vacarme immense des grandes villes, tu trouves refuges dans cette petite ville, Rosscreek, nouveau berceau.
derriere l'ecran
♰ Pseudonyme : narcotique
♰ Age réel : 25ans
♰ D'où venez-vous ? : Belgique
♰ Comment avez-vu trouvé Ross Creek ? : Marius m'a poussé
♰ Comment le trouvez-vous ? : Good 27
♰ Depuis quand faites-vous du rpg ? : beaucoup trop longtemps
♰ Quels sont vos bouquins/films préférés : the gentleman bastards
♰ Plats préférés : pasta
♰ Quel a été votre premier avatar et sur quel forum ? : joker





Dernière édition par Vestia Leggia le Sam 19 Mai - 20:13, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


Vampire

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 22/04/2018
Messages : 615

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Jeu 17 Mai - 20:17

Je te souhaite la bienvenue sur le forum, petite humaine.
Bon courage pour compléter ta fichette 82
Revenir en haut Aller en bas



avatar

Invité

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Jeu 17 Mai - 22:18

Bienvenue par ici ❤ hiya une humaine de plus ! 82
Tu as sept jours pour compléter ta fiche, bien hâte de voir ce que tu vas nous faire. Si jamais tu as la moindre question, n'hésite pas 38 .
Revenir en haut Aller en bas


Cerbère staff

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 617

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Jeu 17 Mai - 22:46

HOO GOD! HATTIEEEEEEEEEE! 58 Ce modèle de oufff! J'adore la célébrité que tu as prise et tout comme ton ami, j'ai bien hâte de lire cette belle fiche une fois qu'elle sera remplie! 23 Ce duo est tout simplement parfait 38

Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas jeune vampire. À ta validation, je viendrais te voler un petit lien. 47

_________________
Revenir en haut Aller en bas



avatar

Invité

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Jeu 17 Mai - 22:57

Honey 46 66
Revenir en haut Aller en bas



avatar

Invité

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Ven 18 Mai - 8:00

Bienvenue à toi petit vampire, bon courage pour ta fiche et j'espère que tu vas te plaire parmi nous 22
Revenir en haut Aller en bas



avatar

Invité

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Ven 18 Mai - 9:19

Bienvenue à toi petite chose brisée.

En te souhaitant de pouvoir te reconstruire et surtout t'épanouir parmi nous. 23
Revenir en haut Aller en bas


Loup-garou

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 27/04/2018
Messages : 153

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Ven 18 Mai - 10:53

Bienvenue a toi et bon courage pour ta fiche^^
Revenir en haut Aller en bas



avatar

Invité

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Ven 18 Mai - 21:55

Hattie 29
Bienvenue à toi jolie petite humaine 25
Revenir en haut Aller en bas



avatar

Invité

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Ven 18 Mai - 23:29

Bienvenue à toi ancienne chasseresse!
Revenir en haut Aller en bas


Cerbère staff

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 02/06/2016
Messages : 617

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  Dim 20 Mai - 4:13

!!! FÉLICITATION !!!

« Bienvenue dans cette grande famille de Ross Creek ! »
FÉLICITATIONNNN !  24  Tu as réussi à passer l'étape de la validation petit scarabée et maintenant le monde de Ross Creek t'ouvre grand ses portes ! Tu fais maintenant partie de la famille. 38 Non, Non tu ne peux plus t'enfuir à présent ! 72

J'adore ta façon d'écrire et sincèrement, pour ce que j'ai lue, j'aime bien cette petite gamine au cheveux de braise.  64

Mais ce n'est pas tout ! 33 Malgré que tu as eu ta couleur et ton rang, il te reste des petites choses à faire. Afin que les futures membres ne choisissent pas la même tête que celui que tu as choisi, tu dois aller recenser ton avatar dans le bottin ! Puis, assures-toi que tu as été ajouté dans  la section des regroupements et des familles qui te sont destinés! 64

Je te conseille également de créer une feuille de liens afin d'avoir de créer l'entourage de ton personnage, fait un petit tour dans la chronologie de vos sujets pour pouvoir rp et si tu n'es pas un dinosaure, va dans la section des réseaux sociaux ! Tu dois prendre conscience du fonctionnement pour les sujets avec les autres membres et voici la boutique pour dépenser tes points. Puis, surtout, n'oublie pas de recenser ton métier à Ross Creek.  

Si tu as besoin de membre de ta famille, d'un connard dans ta vie ou quelqu'il soit, vient faire un tour dans les scénarios pour en créer un.  55

Puis, n'oublie pas que les membres de l'administration sont toujours présents pour répondre à la moindre de tes questions, donc n’hésite pas. 142

Bienvenue parmi nous et je te souhaite un bon jeu! 58    


_________________
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: paint it black (vestia)  

Revenir en haut Aller en bas
 
paint it black (vestia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blindtest fuzz/psyché
» Kerifern recherche CHANTEUR black/thrash
» [Video] "My Black Mama" taught by Stefan Grossman
» Black And Blue (1976)
» Black Ace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R O S S C R E E K ஃ :: Fiches de présentation-
Sauter vers: